Case de santé en Casamance (Sénégal)

But du projet soutenu par AUTOUR DE L’ENFANT

468862637Ce projet avait été élaboré pour le Sénégal, particulièrement pour le village de « Djimande » en Casamance. Il s’agit d’un partenariat sans assistanat suite à une convention claire entre les villageois de Djimandé et l’association AUTOUR DE L’ENFANT.
Nous apportons le financement de l’opération pour l’achat de matériaux et matériels. Les villageois construisent le centre de santé, se chargent de son entretien et de son fonctionnement.


Présentation en images du projet Djimandé – Sénégal


Le personnel est constitué d’une sage femme et d’un infirmier ou d’une infirmière, rémunérés par le gouvernement.

Le budget estimatif est de 10000 € pour réaliser un centre en état de fonctionnement.

Notre but est de créer un centre type, reproductible dans n’importe quel pays Africain.

Avantages de ce type de construction :

  • Implantation possible dans tous les pays africains.
  • En harmonie avec le style des cases actuelles dans les villages retirés.
  • Maîtrise des coûts de réalisation (Toujours très aléatoires en Afrique)
  • Réalisation relativement simple mais fonctionnelle.
  • Utilisation de matériaux locaux.
  • Main d’œuvre locale.

Composition d’un Centre d’Éducation Sanitaire

Au centre, se trouve une case dite « à palabres » (Une salle d’attente en quelque sorte les Africains aiment aussi à se retrouver ensemble et discuter des heures durant).
Trois satellites gravitent autour de cette case centrale. Ils y sont reliés par des accès piétons, couverts

pic836-12092041-les-infrastructuresbgLa case centrale :

  • De 10 mètres environ de diamètre
  • Elle est éclairée, de même que les satellites,
  • Elle regroupe les familles, apprentissage de la lecture,
  • Fonction technique, électricité, batteries, onduleurs, eau du puits. – Permet aux jeunes filles de venir s’informer sur la santé, d’apprendre à lire ; prévention majeure de la morbidité.

Notre but : créer un centre type, reproductible dans n’importe quel pays Africain

La case satellite 1 :

  • De diamètre environ 8 mètres
  • Dédiées aux enfants soignés pour malnutrition, le paludisme,…

La case satellite 2 :

  • De 8 mètres environ de diamètre
  • Dédiées aux adultes, accouchements, soins divers, …

La case satellite 3 :

  • De 8 mètres environ de diamètre
  • Regroupe toute la santé : personnels soignants, une pharmacie, un petit laboratoire…

Équipement technique :

  • Électricité :

L’électricité est produite par un ensemble de panneaux solaires, batteries et onduleurs. Elle alimente l’éclairage, un réfrigérateur, des prises de courant pour la recharge des accumulateurs de téléphones portables entre autre. Éclairage extérieurs par candélabres solaires.

  • Eau :

A partir d’un puits creusé à proximité l’eau est acheminée par pompage dans une cuve de stockage, puis distribuée dans chaque case.

  • Matériaux :

– Les murs sont en briques en terre cuite de fabrication locale.
– Les toits en chaume traditionnelle.
– Les sols sont en béton lissé brut.
– Les menuiseries, portes et ouvertures sont métalliques ou bois avec moustiquaires.
– Les passages entre la case centrale et les satellites sont couverts par des tôles ondulées.


Plus d’informations sur le projets

Rapports de mission, avancement, retrouvez sur cette page encore plus d’informations sur la construction d’un centre de santé et maternité au Sénégal.

 

2 Commentaires pour : Case de santé en Casamance (Sénégal)
  1. Pingback: Lampe Solidaire

    • Miramont B&D
    • 31 décembre 2016
    Répondre

    Aide au financement de matériel

Laissez un commentaire

Soutenez la casamance !
Nous apportons, les plans, les technologies (durables) et le financement de l’opération pour l’achat de matériaux et matériels. Les villageois construisent le centre de santé, se chargent de son entretien et de son fonctionnement.
Connectez vous à votre compte client
Saisissez votre identifiant et mot de passe