Soigner son enfant par le Shiatsu

Posted in: Formations, Médical, Pédiatrie
Tags:

Ce n’est pas un hasard si, d’instinct, les parents prennent leurs bébés dans leurs bras pour les calmer, les câliner, les rassurer. En fait à la naissance, le toucher est le sens le plus développé, il est en liaison avec le système neurovégétatif. Ce qui explique pourquoi un contact chaud et affectueux est un élément aussi positif dans leur développement physique et psychologique.

Shiatsu1

L’histoire du Shiatsu

Les chinois massent leurs bébés et leurs enfants depuis plus de 800 ans, à la fois pour traiter des troubles mineurs tels que les rhumes, toux, agitations, pleurs nocturnes, coliques, percée des dents… pour renforcer leurs systèmes immunitaires, mais aussi pour favoriser leur croissance.
Ainsi dans la tradition orientale le Shiatsu apporte cette solution thérapeutique. Avec la paume de la main et avec les doigts (SHI), on applique des pressions (ATSU) sur le corps entier en suivant les méridiens et des points d’acupunctures précis.
Cette théorie est fondée sur le concept du KI qui est l’énergie vitale qui parcourt chaque être vivant. C’est l’équilibre et l’écoulement du KI dans le corps de l’enfant qui déterminent chaque aspect de son évolution.
Or certains facteurs comme l’activité physique, le sommeil, le régime alimentaire, mais aussi les émotions l’influencent. Ces perturbations sont l’illustration soit d’un déficit soit d’un excès.
La voie suivie par les Chinois a pour objectif l’équilibre et l’harmonie. Cela est facile à dire mais compte tenu de notre style de vie actuel cela ne semble pas si simple à faire.

La méthode du Shiatsu

Shiatsu2Le Shiatsu est une méthode efficace reconnue dans tous les hôpitaux de Chine et du Japon pour son effet curatif extrêmement sûr puisqu’il rétablit et favorise la libre circulation énergétique et qu’il aborde l’enfant dans sa globalité en n’engendrant pas d’effets secondaires.
Travailler avec les bébés ne dure pas très longtemps, souvent entre cinq et vingt-cinq minutes, cela dépend de leur humeur, cela les aide à se sentir plus à l’aise avec les changements et les adaptations majeures qu’ils sont en train de traverser. On peut pratiquer à travers les vêtements, mais on traite souvent à même la peau, afin de stimuler le système immunitaire plus directement. Toutes les parties du corps comme les mains et doigts, les bras, le visage, la tête et le cou, la poitrine et l’estomac, les jambes et les pieds, et bien sûr le dos sont importantes.

Les techniques du Shiatsu

Il existe différentes techniques que l’on utilise en fonction des besoins comme par exemple la friction. Elle apaise, facilite la détente, elle est réchauffante, mobilise le KI et active la circulation sanguine.
Mais aussi l’effleurement, qui agira plus sur la lymphe. Vous pouvez introduire des variations en le faisant plus ou moins fermement ou plus ou moins rapidement.
Si bébé n’apprécie pas les effleurements, il préférera un toucher plus ferme avec la compression.

Remerciements à Karine Girardot (06.98.01.96.73) Praticienne Diplômée de Shiatsu

Elle favorise une saine croissance des tissus en mobilisant le Ki. Lorsqu’il grandit la pression devient plus ferme (surtout lorsqu’il commence à avoir plus de chair sur les jambes); alors des techniques de pétrissage seront bénéfiques et amusantes pour lui.
Ainsi en apprenant ces techniques ou tout simplement comment faire un traitement préventif et en massant des zones et des points précis tous les parents du monde peuvent répondre aux besoins de leurs enfants et cela tout en ayant le plaisir de leurs prodiguer caresses, frictions et câlins.

2 Comments for : Soigner son enfant par le Shiatsu
  1. Pingback: Shiatsu et Grossesse

  2. Pingback: Nadeige Imbert Shiatsu dans le Diois | Le shiatsu pour les bébés

Laissez un commentaire

Connectez vous à votre compte client
Saisissez votre identifiant et mot de passe