Echec scolaire

Posted in: Enfance, Formations
Tags:

Les enfants en échec scolaire représentent 15 à 25 % des écoliers en France (Eurydice). 16 000 enfants quittent l‘école chaque année en France sans diplôme !!!

Après sa première journée consacrée à la prévention de l’obésité de la grossesse à l’adolescence, Autour de l’Enfant organise sa deuxième journée professionnelle dédiée à l’ « Enfant en difficulté scolaire« , en partenariat avec la Société Française de Pédiatrie, l’AP-HM, Résodys et l’Inserm.

echec-scolaire

Notre Mission

Les troubles spécifiques du langage touchent 4 à 6% des enfants. Les troubles de l’apprentissage concernent également des fonctions cognitives autres que le langage(dyspraxie, trouble de l’attention, dysgraphie, dyscalculie..). La complexité de ces troubles mieux connue aujourd’hui justifie une large information pour les médecins et tous les spécialistes de l’enfant et surtout les parents.

La société impose aux enfants un suivi scolaire et des normes souvent trop peu adaptées aux enfants en difficulté. L’évaluation d’un enfant en difficulté scolaire est aujourd’hui nécessaire et ceci le plus tôt possible de façon à guider les enfants et leur parents.
Les spécialistes de l’enfant sont tous passionnés par ce débat et doivent unir leurs efforts et leurs connaissances ; on ne doit pas se contenter de dire 20% des enfants sont en échec en 6ème. C’est très tard.

Les intervenants sur l ‘enfant se sont élargis en plus des orthophonistes des pédopsy et psychologues. Il y a les psychomotriciens. Il faut également considérer les multi-activités sportives et culturelles comme allié pour remettre l’enfant en confiance.

La prise en charge des enfants souvent dépistés dés la maternelle par les enseignants doit être adaptée a chaque famille et à chaque enfant. Le potentiel de chaque enfant doit être exploré et bonifié. Cela justifie la plupart du temps plusieurs années de prise en charge par une succession d’intervenants à bien gérer avec les parents sans imposer de véritable parcours du combattant !

Le rythme scolaire doit parfois être modifié et adapté. Les parents doivent accepter ce discours et lever la pression qu’impose la société sur leur enfant.

Le rôle des médecins et notamment des pédiatres est le dépistage, l’aide au diagnostic d’autant que le contexte familial leur est bien connu, la guidance des intervenants à différentes périodes de la vie de l ‘enfant, la décision d’un traitement et sa surveillance en accord avec les parents et les neuropediatres.

La prévention est envisageable dés la petite enfance peut être avec l ‘allaitement au sein surement en repérant les troubles durables des premières années de la vie.


Difficultés scolaires

Rôle du pédiatre face aux difficultés scolaires

Chantal GARCIN (psychologue), Laurence GIRARD (consultante lactation) Séverine MARCAUD, Peggy PIERRE (psychosomaticiennes), Martine VALLAT & Danielle KIRNIDIS (orthophonistes), Patrick de BOISSE (pédiatre) Association AUTOUR DE L’ENFANT

Résumé :

Le métier de pédiatre peut s’exercer dans des cadres très variés, mais sa finalité et son originalité tendent vers un seul objectif : accompagner les parents et les conseiller pour que leurs petits arrivent à l’âge adulte le plus heureux possible, le moins malade, et si possible avec leur potentiel individuel préservé.Les impératifs de la société et le rythme scolaire donnent peu de place au rythme individuel des enfants…

Lire le résumé complet de la conférences ADE >>


Consultez également le livre de Jeanne SIAUD-FACHIN : Trop intelligent pour être heureux – L’adulte surdoué.

There are no comments published yet.

Laissez un commentaire

Connectez vous à votre compte client
Saisissez votre identifiant et mot de passe